Langeac 1 - 1 Monistrol/Loire

Beaucoup de matches furent reportés par arrêtés municipaux ce week-end encore. De nombreux terrains de sport sont toujours en souffrance en raison des fortes pluies de cette dernière quinzaine qui ont fortement gorgé d'eau les structures de tout le département.
Pour des raisons de sécurité et afin d'éviter la déterioration des revêtements, de sages décisions furent prises et tous les matches du district furent reportés le week-end dernier. Dimanche 14 septembre il en fut autrement pour ceux qui avaient bien absorbé le trop plein.

A Langeac deux matches se sont joués dont un en lever de rideau à 13H00 sur le terrain du haut Stade Léo Lagrange avec la réception de Lavoûte-Chilhac équipe de première division. Le match se jouera sur un coup du sort avec un pénalty justifié pour les visiteurs. L'envie et la motivation étaient côté Lavoûte avec en prime un sans faute de son gardien de but et capitaine: Nicolas Boutet (Deux sorties dans les pieds déterminantes) qui rassure par son métier cette jeune et sympatique équipe très joueuse voir même trop fougueuse quelques fois.
Les langeadois n'auront manqué que de volonté et un peu plus de argne dans un derby qui se jouera encore une fois à rien.
Une minute de silence fut observée par les deux équipes qui se souderont pour un cercle de l'amitié et de la mémoire avant la rencontre en hommage à Benjamin Cussac ancien jeune joueur de l'ASCLangeac et capitaine séniors de lavoûte - Chilhac derinèrement disparu.

A 15 H, Langeac Elite recevait Monistrol/Loire autre équipe comme elle qui occupe le haut du classement dans un championnat très serré ou tout le monde peut battre tout le monde sur un match. Bruno Andieux d'une magnifique tête croisée sur un service sur un plateau de Jordan Patouillard ouvrait la marque dès la 4ème minute, supprenant un adversaire qui ne s'attendait pas à un tel sénario.
Monistrol allait courir après le score toute la partie, Langeac pouvant corser l'addition sans trouver la faille à plusieurs occasions.
L'égalisation se jouera là encore sur un coup du sort, le gardien de but de Langeac sorti pour récupérer le ballon de tête en dehors de sa surface de réparation rentrait en contact avec l'attaquant adverse et se retrouvait cloué à terre en impossibilité de jouer. L'attaquant de Monistrol resté sur ses appuis récupérait le ballon mort et n'avait plus qu'à frapper dans le but vide.
La règle de protection du gardien de but ne fut pas appliquée par le référé, sûrement parcequ'elle s'est jouée en dehors de la surface de réparation, il y avait pourtant réellement un contact et le gardien mis au sol, blessé, dans l'impossibilité de se relever aurait mérité d 'être mieux protégé.
Un match nul un partout pour un match équilibré et une certaine envie de bien faire des langeadois qui ont plu à leur public venu nombreux les encourager. Avant la rencontre les joueurs ont posé pour la photo avec un nouveau jeu de maillots offert par l'entreprise "Peinture"" Gaston Pailhès de Mazeyrat d'Allier.  Le généreux donnateur n'est autre que le papa de Florian Pailhès joueur cadre de l'équipe une de l'A.S.C.Langeac.
Photo: L'équipe Elite de l'A.S.C.Langeac avec son nouveau jeu de maillots.
Accueil
 
DSCN1851.JPG
ce site a été créé sur www.quomodo.com